Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > L'ECOLE > Arts et loisirs > Ecole de la rue du Moulin

Ecole de la rue du Moulin

goole+ facebook twitter

 

Bonjour,
Je suis propriétaire d’un immeuble  au 32/34 rue Jean Moulin à ROUBAIX (anciennement rue du Moulin) qui fut une ancienne école créée par une congrégation religieuse en 1866 (Pour votre information, les bâtiments ont été transformés en résidence étudiante en 1988)....
 
Je vous envoie ce mail, après déjà quelques échanges avec les archives lasalliennes...
 
Nous avons entrepris des restaurations de qualité visant à redonner à ce lieu, le plus possible, son aspect d’origine.
 
Ce bâtiment a une âme. Chaque pierre semble avoir une histoire à raconter.
 
Alors qu’il se dit traditionnellement qu’il s’agit d’une ancienne école des « Frères des écoles Chrétiennes », mes recherches aux archives de la ville ne m’ont pourtant pas permis de déterminer avec précision de quelle congrégation il s’agissait.
 
J’ai en ma possession l’appel d’offre qui fait référence aux « Frères de la Doctrine Chrétienne » :
 
"Démolition des anciens bâtiments de l'hôpital
et construction d'une maison d'habitation pour les Frères de la Doctrine
Chrétienne
et de six salles d'écoles sur l'emplacement dudit hôpital
"
dépense évaluée à 65.500 Frs, signé de Ernoult Bayart, Maire de la
Ville de Roubaix, Chevalier de l'Ordre Impérial de la Légion d'Honneur
le 8 mars 1866.

 
Elle a du être inaugurée en 1867 puisqu'un second appel d'offre du même
signataire, daté du 26 mars 1867,a pour intitulé "ameublement de l'école
des Frères, rue du Moulin" (devis de 2.976 Frs).

Un troisième appel d'offre porte sur "Ecole de Garçons de la rue du
Moulin l'installation de deux cours de l'Ecole Nationale des Arts
Industriels, signé du nouveau Maire Julien Lagache, le 16 février 1887.
 
Malheureusement, Frère Jean-Claude de la congrégation des Frères de la Doctrine Chrétienne m’a répondu par mail qu’il ne pouvait s’agir d’une école des Frères de la Doctrine Chrétienne. Voici sa réponse  :
 
« Cher Monsieur
 
J'ai reçu votre courrier, mais je dois vous dire tout de suite que notre congrégation  bien qu'elle s'appelle Frères de la Doctrine chrétienne  n'a pas de lien avec celle que vous décrivez . Nous avons été fondé en Alsace en 1845 et nous y sommes resté pendant longtemps.  Après 1870 lorsque l'Alsace est devenue allemande il y a bien quelques frères sui sont allé en France de"'l'intérieur "  comme nous disons. 
J'ai certes déjà eu une ou deux demandes  concernant des frères de la Doctrine chrétienne de ces époques, mais je ne connais pas cette congrégation. Je vais toutefois transférer votre courriel à  M Schuller qui s'occupe de nos archives. Peut-être trouvera-t-il  des éléments pour répondre à votre question.
 
Je vous souhaite  de trouver  des éléments pour vos recherches et je vous souhaite bonne réussite.
 
Frère Jean-Claude. »
 
Il s’agit donc  bien, très probablement, des Frères des Écoles chrétiennes, souvent désignés « Frères de la Doctrine Chrétienne » par l’Administration.
 
La seule certitude est qu’une congrégation religieuse a bien fait construire cette école et l’a dirigée au moins jusqu’à la fin du XIXème siècle et je pense même qu’il subsiste la trace de religieux jusqu’en 1904 ou 1905.

Féru d’histoire, attiré par la littérature et disposant aujourd’hui d’un peu de temps libre, je procède actuellement à des recherches, en vue peut-être un jour d’en raconter l’histoire...
 
Il est écrit dans l'histoire de ROUBAIX (accessible via internet) qu'il y avait 547 élèves...ce qui me paraîtun nombre important...pour seulement 6 salles de classe, même si j’ai lu aux archives municipales qu’il semblait y avoir 60 élèves par classe… Frère HOURY des archives Lasalliennes m’a écrit qu’il pouvait même y avoir jusque 100 élèves par classe…

J'aimerais bien sûr tout connaître de l'histoire de ce lieu :
 
Comment s'appelait cette école ? Qui en fut le premier supérieur ? D'où venait-il ?
Combien y avait-il de Frères ? D'où venaient-ils ? Où faisaient-ils leur noviciat ? leur juvénat ? Combien y avait-il de noviciats en France ? Quel était la
fourchette d'âge des élèves ? Comment se passait une journée type de classe ? Y-a-t-il des photos d'époques ? des textes ? Y-a-t-il un site sur l’histoire de votre congrégation ?
 
Comment ont été vécus sur place les principaux épisodes de la "guerre" entre les congrégations
et le gouvernement de l'époque, qui a malheureusement abouti au démantèlement de la plupart des écoles (dont la nôtre) et leur transformation en école communale de garçons (jusqu'en 1945)? A-t-on des écrits ? des lettres ?
 
On m'a raconté que les Frères de la Rue du Moulin auraient quitté les lieux en
1904/1905 pour créer le collège d'Estaimpus, juste de l'autre côté de
la Frontière...Est-ce exact ?
 
Enfin, comme vous pouvez l'imaginez, je suis preneur de tout renseignement, même auquel je ne pense pas actuellement.

ou si vous ne pouvez pas m'aider de toute piste...
 
Comment peut-on consulter les documents de la société d’émulation ?
 
Merci d’avance de votre collaboration.

Cordialement
Jean-Pierre DEVULDER
 
 
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.