Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > LE COMMERCE > Le monde du travail > La pub de la pub

La pub de la pub

goole+ facebook twitter

PUBLICITE POUR LA PUBLICITE DANS LE JOURNAL DE ROUBAIX


 

Même si la publicité, dans son sens d’exercer une action sur le public à des fins commerciales est apparue très tôt dans le XIXème siècle[1], elle doit encore se donner les moyens de convaincre de son utilité. Le Journal de Roubaix s’y emploie à différents moments de son parcours, et c’est un thème qui mériterait un plus long développement. Relevons quelques traces de ce plaidoyer pour la publicité :

 

L’annonce est l’intermédiaire le plus intelligent entre le Producteur, le Négociant, le Marchand, le Consommateur. Elle remplace l’offre directe et s’impose à tous aujourd’hui. (1897)[2] 

 

Il s’agit ni plus ni moins que l’amorce d’un nouveau métier. Voici toujours en 1897, un argumentaire plus développé :

 

En 1907, le Journal de Roubaix affirmait encore que:

 

le développement de la clientèle d’un magasin va de pair avec l’extension de sa PUBLICITE, soutenue par la qualité et les prix de ses marchandises. Il serait aussi logique à un magasin qui grandit de diminuer sa PUBLICITE que de diminuer ses achats.

 

Pour terminer sur l’aspect publicitaire, les annonces concernant le Journal de Roubaix lui même nous permettent de prendre connaissance de son mode de distribution, particulièrement en 1907

 


1] en 1829 d’après le dictionnaire historique de la langue française (Alain Rey)

[2] les mots soulignés sont mis en valeur dans le texte d’origine par son rédacteur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.