Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > LES ARCHITECTES > Gens de Roubaix > Albert Bouvy père et fils

Albert Bouvy père et fils

goole+ facebook twitter
Quatre années plus tard, il est installé architecte au 33 de la rue de l’Espérance. Cette même année, 1889, il construit la maison de retraite du Hautmont à Mouvaux.
L’année suivante, il s’inscrit à la Société régionale des Architectes du Nord de la France.
En 1892 et 1893, il construit plusieurs maisons de maître dans la rue Mimerel nouvellement tracée. En 1895, il est déménagé et exerce au 48, rue Neuve (rue du Maréchal Foch), domicile qu’il ne quittera plus jusqu’à sa mort. En 1900, il construit le Conditionnement, Place Faidherbe, pour la Chambre de Commerce de Roubaix.
En 1906, son fils Albert-Alfred, né le 2 Juin 1886 à Roubaix, est reçu définitivement à l’école des Beaux-Arts dans la section architecture.
En 1907, Albert Bouvy père édifie le pavillon des vieux ménages de l’Hospice Barbieux. En 1911, il bâtit les bâtiments de l’œuvre de la Goutte de Lait, Boulevard du Maréchal Leclerc.
 
A partir de cette époque, il associe son fils à ses affaires. Il cesse ses activités après 1925. Il meurt à Roubaix le 1er Décepbre 1938. Il est enterré à Saint-Martin.
En plus des bâtiments officiels que nous avons cités, il a construit de nombreuses maisons sur Roubaix.
Son fils sera installé architecte au 10, rue Mimerel. Il meurt à La Madeleine le 24 Août 1960. Il sera inhumé au Cimetière de Roubaix, dans le caveau de famille.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.