Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > LES EPHEMERIDES > Arts et loisirs > les éphémérides roubaisiennes-semaine du 16 au 22 septembre

les éphémérides roubaisiennes-semaine du 16 au 22 septembre

goole+ facebook twitter

 

 

 

LES EPHEMERIDES ROUBAISIENNES

 

SEMAINE DU 16 AU 22 SEPTEMBRE:

 

 

16 septembre 1868:

«  Le Conseil municipal donne un avis favorable sur l'utilité d'une nouvelle voie de communication entre Roubaix et Tourcoing – Le Conseil accorde une subvention de 400 francs à l'élève Sadousty, admis à l'école normale. (apport sur l'administration et la situation des affaires de la ville de Roubaix pour 1868). »

17 septembre 1797:

« Des patriotes exaltés qui avaient ressaisi à Roubaix les rênes de l'administration municipales, notifient aux prêtres l'ordre de sortir immédiatement de la ville. L'abbée Florin, le père Basile Bulteau, qui venait de rentrer, le père Mourette furent enveloppés dans l'arrêt de proscription. On interdit aux prêtres constitutionnels mêmes de célébrer aucune fête ni dimanche en dehors des décadis. La vente et la spoliation des biens dits nationaux reprit avec une nouvelle avidité, bien que l'esprit public reprouvât ces marchés. »

18 septembre 1692:

« Sur les deux heures et demie après midi, la terre trembla de telle manière que plusieurs pensèrent que leur maison allait tomber. En même temps, il y avait deux très puissantes armées au voisinage, l'armée de France commandée par le duc de Luxembourg, qui pilla Werwick, et celles des alliés commandée par le duc de Bavière et le roi d'Angleterre, vers Deinze. »

19 septembre 1862:

«  Le Conseil municipal accorde un subside à M. Théodore Leuridan pour la publication du 3ème volume de l'Histoirede Roubaix. ( Rapport sur l'administration et la situation des affaires de la ville de Roubaix pour 1862). « 

20 septembre 1827:

« Les propriétaires du terrain rue des Lignes, acquis de l'hospice de Roubaix en vue de la construction d'une église, rétrocèdent le terrain à la ville, mais on avait alors d'autres vues et, ajournant indéfiniement la construction de l'église, le conseil municipal vota l'établissement sur le terrain, d'un collège et d'une école de Frères de la doctrine chrétienne. Ce dernier projet reçut son exécution. Le reste des 1271 verges fut converti en plaine, en place d'armes. »

21 septembre 1435:

« Charles VII, qui avait repris, à l'aide de la pucelle d'Orléans, une partie de ses Etats, et Philippe le Bon qui se lassait de l'alliance anglaise, signant à Arras un traité aussi avantageux pour le duc de Bourgogne qu'il était utile à la France. Le seigneur de Roubaix, Hugues et Bauduin de Lannoy, les seigneurs de Croix, de Comines et beaucoup d'autres chevaliers de la Toison d'Or accompagnaient le duc à ce fameux congrès d'Arras où l'Europe entière avait envoyé des représentants. »

22 septembre 1826:

« M. Mimerel adresse à l'administration municipale de Roubaix la relation des travaux qu'il a suivis pour le forage d'un puits, et annonce qu'il vient de trouver enfin cette eau intarissable si nécessaire à cette cité et qui seule peut l'empêcher de déchoir du rang de prospérité où elle s'est élevée. »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.