Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > LES EPHEMERIDES > Arts et loisirs > les éphémérides roubaisiennes-semaine du 25 au 31 août

les éphémérides roubaisiennes-semaine du 25 au 31 août

goole+ facebook twitter

 

 

 

LES EPHEMERIDES ROUBAISIENNES

 

SEMAINE DU 25 AU 31 AOUT

 

 

25, 26 et 26 août 1878:

« Concours universel de musique de Paris. La Grande Harmonie de Roubaix y remporte: en division d'excellence, le premier prix de lecture à vue, partagé avec Reims; au concours national, le premier prix d'exécution, à l'unanimité; au concours international, le prix unique. De son côté, la Fanfare Delattre y enlève les plus hauts prix, et enfin la Grande Fanfare en revient aussi médaillée. »

27 août 1858:

« Un arrêté préfectoral institue, comme annexe à la Condition publique de Roubaix, un bureau spécial de pesage pour les matières textiles. (Th. Leuridan. Histoire de Roubaix, T.V, page 323). »

28 août 1671:

« Arrêt du Conseil d'état qui défend de transporter hors des pays soumis à Sa Majesté les damas de laines écrues et permet aux manufacturiers de Lannoy, de Tourcoing et de Roubaix de porter dans les villes de Lille et de Tournai les dits damas écrus pour les vendre en cet état ou les faire teindre ou apprêter, à condition de payer pour chaque pièce qu'ils feront teindre et calandrer cinq patars au profit des corps de métiers à qui appartient la fabrique des damas dans les dites villes, et jusqu'à acquittement des dettes dont ces corps de métiers sont chargés. Cet arrêt confirmait implicitement pour les manufacturiers de Roubaix le droit plusieurs fois contestés de fabriquer des damas de laine. (Archives de Roubaix, HH, 41). »

29 août 1867 :

«  Visite de l'Empereur et de l'Impératrice à Roubaix. M. Delfosse, présenté à leurs majestés en qualité de président de la Caisse d'Epargne, profite de l'occasion pour appeler l'attention de l'Empereur sur un mémoire que la Chambre consultative vient de lui remettre. L'Empereur demandant des explications précises, M. Delfosse reproduit tous les faits qui y sont consignés et insiste sur les causes particulières qui aggravent la crise industrielle et qui sont les conséquences du traité de commerce. L'Empereur promet de lire avec la plus vive attention le mémoire de la Chambre parce qu'il porte, dit-il, un grand intérêt à la prospérité de l'industrie de Roubaix. »

30 août 1833:

« Pose de la première pierre du temple protestant, rue du Temple à Roubaix. (Th. Leuridan. Histoire de Roubaix, T. III, page 78). »

31 août 1855:

« Un arrêté du maire accorde une concession à perpétuité et à titre gratuit, dans le cimetière communal, pour être affectée à la sépulture de M. Charles Wugk, décédé le 15 du même mois, en témoignage de reconnaissance pour les services rendus par lui à la cité comme organisateur du corps de musique et professeur des écoles académiques de cette ville. (Th. Leuridan. Histoire de Roubaix. T. III, page 133). »

 

 

 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.