Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > LES EPHEMERIDES > Arts et loisirs > les éphémérides roubaisiennes- semaine du 9 au 16 juillet

les éphémérides roubaisiennes- semaine du 9 au 16 juillet

goole+ facebook twitter

 

 

EPHEMERIDES ROUBAISIENNES

SEMAINE DU 9 JUILLET AU 15 JUILLET


 

9 JUILLET 1836 :

Loi qui autorise le gouvernement à procéder de nouveau, par voie de publicité et de concurrence, à la concession du canal de la Deûle à Roubaix, déjà ordonnée par la loi du 8 juin 1825. La nouvelle concession comprenait le prolongement de ce même canal jusqu’à la frontière belge.

10 JUILLET 1770 :

Le magistrat de Roubaix reconnaissant la nécessité d’établir, dans la maison des Orphelins, un aumônier qui pût y dire la messe les jours ouvrables, à l’heure convenable, et les dimanches et fêtes à 11 heures, accepte les offres de l’abbé Florin et lui confie ces fonctions.

11 JUILLET 1710 :

Les lieutenants et échevins du Bourg et Marquisat de Roubaix établissent Claude Thomas maître d’école de cette paroisse à effet d’enseigner les enfants du lieu à lire, écrire, les instruire dans la religion catholique, apostolique et romaine, moyennant un salaire qu’il pourra exiger d’eux pourvu qu’il soit raisonnable, lui accordant en outre une pension annuelle de 300 livres parisis et une maison pour se loger et faire son école, avec exemption de tout impôt ; à charge d’enseigner sans aucune rétribution six pauvres orphelins. (Registre aux résolutions. BB ,4 ,f°.29).

12 JUILLET 1763 :

Arrêt du Conseil d’Etat qui déclare nulles les saisies faites à la requête des teinturiers de Lille sur les fabricants de Roubaix, et accorde en outre à ces derniers la faculté de teindre toutes les étoffes qu’ils fabriqueront et de leur donner tous les apprêts qu’ils jugeront nécessaires sans aucune exception. Les monopoles avaient fait leur temps.- A la suite de cet arrêt, il s’éleva à Roubaix un établissement de grand apprêt que les Egards de la manufacture encouragèrent par le prêt gratuit d’une somme de mille florins.


13 JUILLET

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.