Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > LES EPHEMERIDES > Arts et loisirs > Les éphémérides roubaisiennesèsemaine du 9 au 15 avril

Les éphémérides roubaisiennesèsemaine du 9 au 15 avril

goole+ facebook twitter

 

LES EPHEMERIDES ROUBAISIENNES

 

SEMAINE DU 9 au 15 AVRIL.

 

 

9 AVRIL 1848 :

Le dimanche à onze heures, l’arbre de la Liberté a été planté sur la place du Marche au Charbon, et la bénédiction a été donnée par M. le doyen de la paroisse de Saint Martin, aux acclamations de la population roubaisienne. Les drapeaux aux couleurs nationales flottaient à toutes les fenêtres. Plusieurs discours ont été prononcés dans cette solennité. (Indicateur de Tourcoing du 16 avril 1848).

10 AVRIL 1875 :

Le Conseil municipal approuve les devis et cahier des charges dressés pour l’établissement d’une troisième machine à l’usine de Bousbecque, afin d’assurer le fonctionnement régulier du service des eaux. (Rapport sur l’administration et la situation des affaires de la ville de Roubaix).

11 AVRIL 1668 :

Alexandre de Melun, prince d’Epinoy, marquis de Roubaix, comte de Néchin, connétable de Flandre, sénéchal de Hainaut, chevalier des ordres du roi, épouse en secondes noces Jeanne Pélagie Chabot de Rohan, fille puînée de Henri Chabot, duc de Rohan, pair de France et de Marguerite, duchesse de Rohan. La princesse d’Epinoy mourut à Versailles le 18 août 1698

Son corps fut rapporté à l’église des dominicains de Lille, pour être inhumé dans une chapelle qu’elle avait fait bâtir. (Richard, Histoire du couvent des Dominicains de Lille) – Ses funérailles furent célébrées avec pompe à Roubaix le 9 septembre suivant- (Th.Leuridan, Histoire de Roubaix, T 1- page 210).

12 AVRIL 1446 :

Lettres d’amortissement au profit de l’église de Roubaix, de trois quartiers de terre en franc-alleu, situés à Marcq, à charge par icelle église de célébrer à perpétuité 12 messes par an pour messire Pierre de Vernay, curé de Roubaix. On distribuait, après chacun de ces obits mensuels, 15 sous aux pauvres de la ville, et aux messes anniversaires deux rasières de blé converties en pain.

13 AVRIL 1676 :

« Par nous, lieutenant et échevins du Marquisat de Roubaix, sur remonstrance faicte par M. le Bailly qu’il estoit venu à sa cognoissance que du passé la dédicasse du Saint Sépulcre audit Roubaix se faisait tous les ans le jour de Pasque-Quasimodo, et que par de certains prétextes de bateries et querelles qui cessent présentement par le bon ordre de sa Majesté y a apporté, le curé en auroit obtenu une translation de feu Mgr l’évesque de Tournay, sans intervention du seigneur auquel il appartient de la faire maintenir, requérant que ladite dédicasse fût publiée pour le jour de Quasimodo prochain, et que pour se conformer à la coutume soient observées les solennités accoutumées, fut résolu de prendre avis de trois juri-consultes au pied des présentes remonstrances et résolutions. » Archives communales, FF 13 f°.77 V°.1.)

14 AVRIL 1701 :

Convention entre les échevins de Roubaix et ceux de Tourcoing, par laquelle les deux villes s’engagent à se porter un mutuel secours en cas d’incendie, et à se munir, pour cette fin, de seaux, d’échelles et de crochets.

15 AVRIL 1823 :

Le pape Pie VII accorde à perpétuité un nouveau diplôme à la confrérie du Rosaire, instituée en l’église paroissiale de Roubaix ; le titre d’érection canonique ayant été égaré pendant les troubles de la Révolution.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.