Société d'émulation
de Roubaix
Accueil > PRESENTATION DE LA SER > La SER > Histoire de la SER

Histoire de la SER

goole+ facebook twitter


 

HISTOIRE DE LA SOCIETE D’EMULATION DE ROUBAIX

 

« semper ascende»


En 1868, un groupe d’amis réunis par une passion commune pour les Lettres, les Arts et les Sciences, jugèrent que la vie à Roubaix était assez intense pour permettre qu’on y philosophât un peu et c’est dans ce but qu’ils créèrent à l’instigation de M. Théodore Leuridan, archiviste municipal et M. Alexandre Faidherbe instituteur communal la Société d’Emulation de Roubaix. Les statuts définissaient ainsi les buts et la tâche qu’elle se proposait :

 

 « La Société d’Emulation de Roubaix est instituée pour l’étude et le développement des progrès des Sciences des Lettres, des Arts et de l’Industrie. Son but est de seconder le mouvement intellectuel par la publication de ses travaux et des mémoires qu’elle aura honorés de son suffrage par l’impression des documents inédits relatifs à l’histoire locale et par des concours annuels.

Elle récompense les services rendus aux Sciences, aux Lettres, aux Arts et à l’Industrie ; elle encourage les efforts tentés dans cette voie ; elle signale et récompense les actions de haute moralité accomplies dans la circonscription qu’elle embrasse.

Cette circonscription comprend la ville et les deux cantons de Roubaix suivant l’intention de ses fondateurs, la Société, tout en maintenant, sans esprit d’exclusion, ses principes catholiques, s’interdit toute discussion sur des matières religieuses ou politiques ».

 

Le premier volume des « Mémoires de la Société d’Emulation de Roubaix » parait en 1871, imprimé par la Maison Béghin, rue du Curé à Roubaix. 31 volumes au total seront édités (le 30ème date de 1914 et le 31ème de 1919). La très grande diversité des thèmes abordés montre le travail extraordinaire fourni par des curieux et des passionnés, œuvres bénévoles non pas d’oisifs qui se créent une occupation, mais de laborieux, absorbés par leur profession.

Se réunissant tout d’abord dans la salle de lecture de la bibliothèque  publique, les séances se feront à partir de 1890 dans la bibliothèque de l’Ecole nationale des Arts Industriels, puis à la Bourse dans l’ancienne salle de la société de géographie, mise à sa disposition par la Chambre de Commerce. Entre 1901 et jusqu’en 1914, La Société d’Emulation tient ses séances à la Caisse d’Epargne municipale.

 


La Société d’Emulation de Roubaix dans la Tourmente (1914-1919)

Au cours de la guerre 1914-18, la bibliothèque de la Société d’Emulation est pillée. Celle-ci, constituée presque uniquement par des échanges avec d’autres sociétés savantes, comprenait alors 20.000 volumes environ et un expert de Paris l’avait estimée à 250.000 francs. Il existait certaines éditions très rares comme le tome 31 de la Revue Africaine qui contenait un rapport sur des fouilles effectuées à Suse et qui n’existait plus qu’en un seul exemplaire à Roubaix.

Après l’Armistice, il reste environ 12.000 volumes dont plusieurs collections dépareillées. Le Chanoine Leuridan qui exerce au lendemain de la guerre la présidence de la Société, offre la bibliothèque à la ville de Roubaix à charge à elle de verser à la société une indemnité analogue à celle prévue par la Société des sciences de Lille. Ceci devait permettre de reconstituer un fonds de bibliothèque municipale, celle-ci ayant été cédée à l’Ecole Nationale des Arts. La ville s’empresse d’accepter et l’accord est conclu aussitôt. Après examen des livres, M. Lebas, maire de Roubaix, appréciant l’importance de la bibliothèque apportée à la ville et voulant témoigner la reconnaissance de celle-ci écrivit au chanoine Leuridan pour l’informer que la société d’Emulation recevrait désormais une subvention annuelle de 200 francs ; Par ailleurs, la Société fut admise à tenir ses réunions à la Mairie dans la salle des Commissions. Par la suite, 3 autres tomes de l’ « Histoire de Seclin » seront publiés par le Chanoine Leuridan.

 


La Société d'Emulation de Roubaix aujourd'hui

Peu à peu, sous l’influence de ses Présidents, Théodore Leuridan puis Gaston Motte, Georges Teneul, Jacques Prouvost, Edmond Derreumaux, Philippe Waret et maintenant Bernard Schaeffer, la Société d’Emulation se consacre presque essentiellement à l’étude de l’Histoire de Roubaix. Une histoire riche et diverse qui permet aux membres de l’Association d’étudier, certes l’Histoire de Roubaix mais aussi celle du folklore et des traditions locales.

Pour transmettre à tous le fruit de leurs recherches, ses administrateurs organisent des conférences, participent à des expositions ou des manifestations et éditent un certain nombre de publications. Un nouveau magazine d’une quarantaine de pages complète ces actions et dernièrement ce nouveau site internet, animé par tous les passionnés d’histoire de Roubaix.

La Société d’Emulation de Roubaix est affiliée à la Fédération des Sociétés savantes du Nord de la France et participe à ses travaux. Elle a aussi, bien entendu, de nombreux contacts et échanges avec les autres associations régionales et internationales poursuivant les mêmes buts.

 


LISTE DES PRESIDENTS DE LA SOCIETE D'EMULATION DE ROUBAIX


M.   Th. Leuridan - 12 novembre 1869
M.   D. Bonnier - 17 janvier 1870
M.   L. Scrépel-Chrétien - 25 mars 1871
M.   le Docteur Liagre - 20 janvier 1872
M.   L. Scrépel-Chrétien - 28 janvier 1873
M.   L. Legrand - 24 janvier 1874
M.   L’abbé Vassart - 24 avril 1875
M.   A. Faidherbe - 11 mars 1876
M.   A. Musin - 10 mars 1877
M.   D. Bonnier - 13 avril 1878

M. L'Abbé Vassart - 19 février 1881

M.   Th. Leuridan - 26 janvier 1884
M.   A. Faidherbe - 12 mars 1886
M.   L’abbé Vassart - 13 mai 1887
M.   L’abbé Ghesquier - 25 janvier 1889
M.   Prouvost-Bénat -  14 février 1890
M.   Th. Leuridan -  20 mars 1891
M.   L’abbé Ghesquier - 1895-1897
M.   Prouvost-Bénat - 1897-1900
M.   Léon Petit - 1900-1901
M.   Alexandre Faidherbe père - 1901-1903
M.   Amédee Prouvost - 1904
M.   Pierre Lestienne - 1906-1910
M.   Ernest Prouvot - 1911-1912
M.   Le Chanoine Leuridan - 1912
M.   Gaston Motte - 1943-1955
M.   Georges Teneul - 1955-1977
M.   Jacques Prouvost - 1977-1992
M.   Edmond Derreumaux - 1993-1999
M.   Philippe Waret - 1999-2003
M.   Bernard Schaeffer - 2003-2015

M.   Gilles Maury - 2015

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * .


Il n'y a aucun commentaire pour le moment.