Société d'émulation
de Roubaix
Accueil

Bienvenue sur le site de la Société d'émulation de Roubaix !

 

La plus ancienne société de la ville, créée en 1868, met à votre disposition ses travaux réalisés au fil du temps par ses nombreuses "plumes".
Aujourd'hui, toujours aussi dynamique, elle édite deux fois par an son magazine "Gens et Pierre de Roubaix" qui, avec ses articles variés, vous plonge dans l'univers d'une grande ville du Nord de la France qui n'en fini pas de tisser son avenir...

 

Le numéro 18 est sorti en mars 2015, retrouvez-le chez votre libraire ou commander-le par internet

 

Tous à vos appareils, le concours de photos est en ligne pour sa 2ème édition !

Cette année, le thème retenu est : "Roubaix et Tourcoing, d'hier à demain"

Les prix seront remis le dimanche 20 septembre 2015 à 16 heures aux Archives Nationales du Monde du Travail

 

 

gauche droit
  • Sortie La Redoute
  • Le Colisée
  • VUE DE RX CONDITION PUBLIQUE 001
  • Avenue Motte usine
  • DSC_0033
  • ChateauVaissier1911
  • Ets Lemaire 022
  • fraternitéBlog
  • Image 2
  • GBM
  • barbieux42
  • RBX_MED_CP_A11_L2_S2_010
  • 24401_incentive_la-piscine
  • Roubaix-2000-vers-1978
  • Coqs4
  • Gare 1950
  • Mairie de Rbx

ACTUALITES

Voir toutes les actualités

LES DERNIERS ARTICLES

Concours Photos

 

 

 

2e ÉDITION DU CONCOURS-PHOTOS

 

de la Société d’Emulation de Roubaix 

"Roubaix dans les yeux"

Invité : Tourcoing

 

 

Thème 2015 : Roubaix-Tourcoing d'hier à demain

 

Roubaix, Tourcoing... Nos villes bougent ! A côté de bâtiments d'hier poussent des constructions qui feront nos villes de demain.

 

Ouvrez l'oeil et saisissez ces cohabitations insolites du patrimoine d'hier avec celui de demain !

 

Photographiez-les et participez au concours-photos organisé par la Société d’Emulation de Roubaix.

 

 

 

 

Comment participer ?

 

La participation est totalement gratuite et ouverte à tous ceux et celles qui veulent mettre en valeur le patrimoine de nos deux villes, Roubaix et Tourcoing : il suffit de photographier la cohabitation d'un bâtiment d'hier avec un bâtiment de demain (les deux bâtiments apparaissant sur la même photo) et de l’envoyer par mail à :

concours-photos@histoirederoubaix.com

 

Les photos reçues (5 maximum par personne), si leur qualité le permet (éviter les photos tirées par un simple téléphone portable et respecter une définition minimum de 1 Mo), seront agrandies au format A3 ou A4, contrecollées et exposées lors des Journées du Patrimoine :

-       les week-ends des 19, 20, 26 et 27 septembre 2015 aux Archives Nationales du Monde du Travail de Roubaix (de 14 à 18h).

-       du 19 au 27 septembre (jours ouvrés compris) à l'ancienne église Saint-Louis, rue de l'épidème de Tourcoing (de 14 à 18h).

 

Elles feront aussi l’objet d’un article dans le magazine Gens & Pierres de Roubaix.

Le nom de leurs auteurs pourra être indiqué, mais aucune adresse ne sera révélée.

 

 

 

 

Le concours-photos

 

Un jury composé de membres de la SER, de l’association roubaisienne l’Œil Photographique et d'associations tourquennoises déterminera les 6 meilleures photos, 3 photos tirées à Roubaix et 3 tirées à Tourcoing.

Les critères de sélection seront :

-       la qualité de la photo (netteté, luminosité, angle de vue, lisibilité)

-       son intérêt patrimonial

-       le respect du thème

 

Les six auteurs sélectionnés et prévenus par mail recevront chacun un prix offert par nos partenaires, d’une valeur de 25 à 40 euros. Les prix seront remis le dimanche 20 septembre 2015 à 16h aux Archives Nationales du Monde du Travail de Roubaix aux gagnants présents. Ils ne seront pas envoyés par la poste.

Règlement complet sur simple demande à concours-photos@histoirederoubaix.com

 

 

 

 

Et en plus : un concours d'observation pour les familles

 

Ce concours-photos sera prolongé d'un concours d'observation destiné aux familles : il suffira de deviner où ont été tirées deux photos-mystère à Roubaix ou deux à Tourcoing qui seront présentées lors du week-end des 19 et 20 septembre.

 

Un bulletin-réponse sera remis les samedi 19 et dimanche 20 septembre aux visiteurs des expositions sur Roubaix ou sur Tourcoing. A eux d'identifier les photos puis de déposer le bulletin rempli avant le dimanche 27 septembre à 15h :

-       dans l'urne de l'exposition de Roubaix pour les photos-mystère de Roubaix.

-       dans celle de Tourcoing pour les photos-mystère de Tourcoing.

 

Un prix sera remis aux 3 gagnants roubaisiens et aux 3 gagnants tourquennois par un tirage au sort parmi les bonnes réponses le dimanche 27 septembre à 16h dans le lieu d'exposition respectif de chaque ville (Archives du Monde du travail pour photos-mystère de Roubaix, ancienne église Saint-Louis pour photos-mystère de Tourcoing).

 

 

 

Ouvrez l'œil, à vos appareils et bon amusement ! Nous attendons vos photos avec impatience !

            

                         

​​

                  

 

                      Copyright 2015 Société d’Émulation de Roubaix - Tous droits réservés. 

 


EN SAVOIR PLUS

Victor Delannoy

Victor DELANNOY

Grand Prix de Rome,

fondateur de la « Grande Harmonie »

Victor Delannoy fut à l’origine du classement de l’école de musique en « Ecole Nationale »


    
    Un personnage qui, à son époque, a animé la vie de Roubaix, tel fut Victor Delannoy.

Né à Lille le 25 septembre 1828 son père, Jacques François, exerce le métier de luthier.

On comprend ainsi comment, dès son plus jeune âge, il est imprégné de musique.

 

    C’est en 1836 qu’il entre au Conservatoire de Lille où il s’initie au solfège et dès 1838, il est reçu dans la classe de violon. Deux ans après, il obtient le premier prix de dictée musicale.

    En 1843, il est premier violon au théâtre de Lille, ce qui démontre sa précocité puisqu’il a à peine quinze ans.

    « L’ouverture pour Musique Militaire », qu’il interprète à Paris en 1849, lui vaut un succès particulièrement mérité et il n’en reste pas là. Il poursuit donc avec opiniâtreté une carrière si bien débutée et pour son œuvre avec orchestre « Francesca Da Rimini », il reçoit le deuxième Grand Prix de Rome en 1854. C’est cette même année que lui est décernée la Grande Médaille d’Or pour ses compositions musicales. L’année suivante, il est nommé chef de musique des « Canonniers Lillois ».

    En 1857, il vient à Roubaix où la municipalité se l’attache comme Directeur des écoles de musique. Quand il entre en fonction, cette institution ne comprenait que quatre classes et un homme de grande valeur ne pouvait se contenter d’une école aussi peu importante. Dès lors, son souci fut de se consacrer entièrement à son développement et à sa transformation. Et grâce à l’appui de la municipalité, il obtient la création de nouvelles classes.

    Le Grand Prix de Rome qu’il était professa durant plusieurs années le solfège. Il y attachait une grande importance et ne confiait à personne le soin d’enseigner les premiers principes musicaux qui font de bons virtuoses.

    Ses efforts furent récompensés par le recrutement des meilleurs éléments qui composaient la « Grande Harmonie » qu’il dirigea avec une autorité et une compétence unanimement appréciées.

    Les débuts furent laborieux car peu de gens appréciaient les œuvres des grands maîtres. Il s’efforça donc de les faire mieux connaître en les faisant entendre par son auditoire et en les faisant interpréter par les meilleurs exécutants. C’est ainsi qu’il put améliorer les programmes par quelques grandes compositions.

    La participation de la « Grande Harmonie » de Roubaix au Concours de Paris en 1878 fut la consécration de son talent et l’apogée de la renommée de cette société roubaisienne.

    C’est en mai 1884 que M. le Ministre des Beaux-arts érigea l’école de musique au titre de « d’Ecole Nationale ». Ainsi, le but de Victor Delannoy était donc atteint. Il avait élevé à sa véritable place l’art musical jusque-là méconnu du public.

Il emporte les premiers prix dans les célèbres tournois qui se déroulent tant à Paris qu’au Havre. Partout où elle se produit, on acclame la « Grande Harmonie » et le public lui réserve de chaleureuses ovations. C’est ainsi que fut porté le renom de Roubaix.

    Déjà, le 28 août 1878 la Ville de Roubaix, par décision du Conseil Municipal, lui avait décerné la « Grande Médaille d’Or ».

    Il est mort à Roubaix, le 26 octobre 1887.

Les Veilleurs


EN SAVOIR PLUS

Prix de l'émulation

Le jeudi 27 novembre 2014

19 heures précises

 

Conservatoire de Roubaix

 

 

 

 

 

    

 

La première édition du Prix de la Société de l’émulation de Roubaix a été saluée comme un succès prometteur.

 

Cette seconde édition est fidèle au principe de la manifestation : optimisme résolu, promotion  de l’esprit d’émulation, soutien à celles et ceux qui font rayonner Roubaix et ses valeurs. Nous avons voulu améliorer la formule pour que chaque édition soit une surprise.

 

Nouveau lieu et nouvelle animation : le maître de cérémonie est  cette année Simon Ferrante, artiste et comédien (et chacun connaît Papi Tissus !)

 

Le prix de l’émulation se décline en 3 trophées, réunissant le passé, le présent et l’avenir :

 

-          Un prix pour récompenser une œuvre qui fait mieux connaître  l’histoire, la mémoire et le patrimoine de Roubaix

-          Un prix pour récompenser ceux qui agissent au présent pour une ville solidaire et créative

-          Un prix pour récompenser les actions qui construisent l’avenir et permettent de l’imaginer

 

Le trophée ? Vous retrouverez la création originale de 2013 avec une évolution significative et fortement liée à l’identité roubaisienne. Merci au fab Lab de Lille, installé désormais à Roubaix et à Thierry Mbaye. Merci aussi à la CRAO, Association de la communauté sénégalaise de Roubaix qui nous propose le buffet.

 

Grande nouveauté : cette année, le public présent à la cérémonie vote pour désigner le prix du Public et deux prix spéciaux sont proposés par le Jury.

 

Ceux qui seront présents le 27 novembre auront donc la possibilité de désigner par leur vote individuel le prix du public

 

Merci encore à nos soutiens fidèles, la Ville de Roubaix et la Presse du Parc. Merci au Comité d’animation du Prix emmené par Michel David, merci enfin au Conservatoire qui nous accueille

 

Venez nombreux, l’entrée est libre et par votre présence vous défendrez la fierté roubaisienne.

 

Bernard Schaeffer, Président.

 

 

Prix Spécial du Jury :

Le Conservatoire de Roubaix

Ravet Anceau

 

Les 9 nominés :

 

Isabelle Baudelet Omar Dahmani

Mohamed Rouar

et Agence Cepheus et Dad

Le Camion Occazou La Mie Sésame
Choeurs de femmes Parkour 59 Hub Mode

 

 


EN SAVOIR PLUS

BIBLIOGRAPHIE

livre Exposition internationale du Nord de la France, Roubaix 1911

Auteur : Philippe Waret
pour commander www.atramenta.net

 

Commander